Non, le livre sonore n’est pas qu’un objet visant à s’octroyer quelques minutes de répit avec votre enfant. Enfin, un p’tit peu quand même 😁. C’est aussi un formidable compagnon pour un petit en pleine phase de développement moteur, intellectuel et affectif. 

Voilà pourquoi.

  1. L’un des premiers livres 

Déjà, rappelons que le livre sonore est un… livre. Tous les bienfaits du livre lui seront donc transposables. Il favorise son imagination, stimule son cerveau, développe sa vision et sa communication, lui permet de différentier le réel du fictif et l’aide à comprendre certains concepts. 

D’un point de vue pratique, le livre sonore, comme le livre traditionnel, pousse un petit à utiliser les muscles de ses mini doigts boudinés. Admirez-le donc tourner les pages en carton et pointer certains graphismes qui lui ont tapé dans l’oeil. C’est ce qu’on appelle la motricité fine, celle qui l’aidera à ne plus se prendre pour Picasso lors des repas. 

  1. Un éveil musical 

Parler à un enfant, c’est toujours spécial On se penche vers lui, on prend une voix aiguë et on privilégie un discours positif. Bref, on adapte la communication à son égard. C’est pareil pour les comptines d’un livre sonore : les rythmes sont calmes ou enjouées, les paroles simples, la voix rassurante… Bref, peu de chance d’y trouver un titre dépressif ou violent. 

Avec une bande son qui ravira ses oreilles, le lardon va pouvoir apprendre à reconnaître des bruits et des instruments en particulier, tout en s’amusant seul ou avec vous. Sa curiosité musicale sera stimulée et l’amènera à s’intéresser à d’autres univers sonores.

En outre, comme pour nous, la musique a le pouvoir de calmer un tout-petit… N’étant pas encore doté de capacité d’auto-régulation, il reste très immature et dépend souvent de vous pour se détendre. La musique apparaît alors comme une excellente alternative pour l’apaiser. Enfin, c’est aussi un très bon moyen de prolonger son état de joie lorsqu’il est content ! 

  1. Des actions intentionnelles

A partir d’un an, un enfant est en mesure de provoquer des situations pour en comprendre les effets et les conséquences. Donnez lui un livre sonore et il tentera toutes sortes d’expériences dessus. Au cours de cette phase d’expérimentation et de répétition, il regarde le livre, le touche, le goûte 🤮, tourne les pages et appuie au hasard sur ces fameux boutons qui activent de belles chansons. 

Une fois qu’un petit aura compris que le bouton violet lance sa comptine préférée, il saura l’anticiper grâce à sa mémoire. Un poil plus tard, il saura se repérer entre les pages et cherchera volontairement à appuyer sur ce même bouton violet pour en apprécier l’effet escompté. Oui, on frôle le génie !

  1. La prise de confiance

En jouant avec le livre sonore, l’enfant prend conscience qu’en mettant de la musique, en dansant, en chantant, il provoque des réactions positives auprès de son public : nous. Et oui, un rien nous émeut,  au point de  sourire et applaudir au moindre pas de danse ou début de fredonnement.

Chez nous, la petite prend souvent deux livres pour activer deux chansons distinctes simultanément. Une future vocation de DJ ?

  1. Une approche ludique du langage

Les chansons aux sonorités enjouées et à la cadence énergique sensibilisent au rythme de la langue. Plus largement, la musique aide à capter l’attention des bébés : si un parent chante et l’autre parle, le premier recevra peut être plus d’attention que le second.
Et si le stade linguistique est encore loin, c’est-à-dire que les plus petits ne sont pas en capacité de faire mots-phrase, ils atteignent néanmoins un stade de compréhension non négligeable. L’écoute répétée et les refrains les aident à identifier certains mots et à les balbutier. Rapidement, ils seront capable de poser un mot au bon moment lors d’une chanson ! 

Enfin, les livres sonores bilingues sont un outil pertinent pour introduire une autre langue et faire réviser les parents au passage 🤓. N’ayez pas peur de l’embrouiller, ce n’est pas un cours d’allemand, juste de l’apprentissage induit tout en rigolant

—————————

Vous l’avez compris, chez Zenshi, nous sommes convaincus des bienfaits du livre sonore. C’est la raison pour laquelle nous avons entrepris d’en fabriquer un qui saura allier l’utile à l’agréable. Ayant conscience qu’il sera utilisé, ré-utilisé, usé jusqu’à la reliure, nous nous démenons pour confectionner un livre robuste, des paroles léchées, une illustration soignée et des musiques qui plairont aux petits ET leurs parents ! Si le projet vous intéresse, suivez nous sur notre page Facebook

Aller, on finit par quelques tips pour profiter au max de vos livres sonores :

  • que vous ayez le sens du rythme ou pas, c’est le moment de se remuer au rythme des comptines. Avec votre style, dansez, trouvez une choré marrante, tout cela favorisera l’éveil musical du bambin.  
  • chantez et laissez le chantez afin qu’il prenne confiance. Exagérez le ton, prenez un accent, révélez le bruiteur qui sommeille en vous et incarnez les personnages avec brio.
  • commencez à expliquer l’histoire simplement, en faisant le parallèle avec la réalité.
  • si le manque d’attention ne lui permet de suivre toute une page, faîtes des raccourcis. Soyez patients, vous parviendrez à finir l’histoire un autre jour.
  • un autre jour, mettez ses chansons préférées en version longue via un CD ou un lecteur en ligne. Refaites vos plus belles chorés et il fera le lien avec son livre sonore. 
  • en présence d’un livre bilingue, français-anglais par exemple, vous pouvez changez en anglais et raconter l’histoire en français et vice-versa. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici